Agence de Développement de l'Economie et de l'Environnement de la Province de Hainaut
Deltrian, des masques 100 % wallons!

Publié dans Actualités, Développement des entreprises, Nos articles, Veille TVA intracommunautaire

Basée à Fleurus, l’entreprise Deltrian est active dans de domaine de la filtration de l’air depuis 50 ans. Et la PME carolo a été choisie par la Région wallonne pour être son fournisseur de masques. Une nouvelle aventure pour l’entreprise qui sera en mesure de produire jusqu’à 30 millions de protections cette année.

Face à la pénurie de masques et à la dépendance à des fournisseurs exclusivement étrangers et principalement chinois, la Wallonie a voulu lancer une filière 100 % régionale de production de masques. Un projet mené en un temps record par les bras financiers du sud du pays, la Sogepa et la SRIW, et qui a abouti à la sélection de Deltrian International comme partenaire privilégié de la Région wallonne. “Au départ, la taskforce de la Région wallonne a identifié quatre acteurs potentiels pour procéder à la production de masques chirurgicaux. Après examen, sur la base de critères objectifs (conformité aux normes du produit, engagement de disposer des matières premières, stabilité de l’investissement, crédibilité du business plan, délais de mise en œuvre,…), nous avons été sélectionnés”, indique l’entreprise.

DeltrianConcrètement, ce projet de masques chirurgicaux wallons repose sur la création d’une co-entreprise, Deltrian protective Equipment, filiale de Deltrian et détenue à 49% par la Région wallonne. Une participation qui représente un investissement de 250 000 euros pour la Wallonie, en plus d’un prêt de 450 000 euros accordé par ces bras financiers. La nouvelle structure ainsi créée va acquérir ses machines de production en Allemagne et sera en mesure de déjà produire plusieurs millions de masques chirurgicaux avant la fin de l’année.

Et si, initialement, le projet prévoyait une production annuelle de 30 millions de masques via deux chaines de production, Deltrian a rapidement revu ses objectifs à la hausse en doublant ses capacités, soit 60 millions de masques par an, via non plus deux lignes de fabrication, mais quatre. 160 masques seront ainsi produits chaque minute par l’entreprise fleurusienne Deltrian qui assurera l’entièreté du processus puisqu’outre la fabrication, elle sera également en mesure d’emballer les masques et ce, via une procédure automatisée dans un environnement où les normes sanitaires les plus strictes seront respectées.

Mais la Région wallonne n’est pas la seule à être venue frapper à la porte de Deltrian, le Gouvernement fédéral a lui aussi sollicité la PME carolo. Cette fois, non pas pour la fabrication de masques, mais pour la fourniture d’une solution de filtration à insérer dans les masques dits “de confort”. Un filtre distribué à l’ensemble de la population belge grâce à Deltrian et à une deuxième entreprise basée en Flandre, Sioen. Une belle preuve de confiance pour l’entreprise: “Cette réponse à la requête du gouvernement a été possible grâce à nos équipes. En effet, dès l’émergence de cette crise, notre première priorité a été d’assurer la sécurité et le bien-être de nos collaborateurs. Nous sommes extrêmement fiers de tous nos employés qui font leur maximum pour que nous puissions tenir nos promesses envers les clients et les consommateurs. Les marques intenses de solidarité observées ces dernières semaines nous prouvent, encore une fois, à quel point nous formons une équipe soudée”, explique Deltrian.

Aurélien LAURENT