Agence de Développement de l'Economie et de l'Environnement de la Province de Hainaut
Le projet de privatisation d’une partie des forêts wallonnes est reporté
Lire hors ligne:

Les forêts publiques wallonnes plus facilement vendues à des particuliers ou des investisseurs, ce n’est pas pour tout de suite. La levée de boucliers d’une quinzaine d’associations, essentiellement environnementales, a été entendu par le gouvernement régional, qui va demander le gel d’une proposition de décret pourtant adoptée il y a quelques jours en commission du parlement wallon. Explications.

Sonnette d’alarme

Ce texte co-signé par 4 députés PS et cdH, c’est une modification du Code forestier. Il s’agit, notamment (et pour faire simple), de faciliter la vente de pans de forêts appartenant en partie ou totalement à la région, en donnant les pleins pouvoirs au gouvernement, sans devoir passer par le parlement.

C’est technique, mais en substance, la Wallonie pourrait ainsi se séparer de centaines ou de milliers d’hectares de la forêt d’Anlier, de la forêt de Baudour, de la forêt de la Vecquée à Seraing et Neupré, ou encore de la forêt d’Herbeumont, pour ne citer que quelques exemples….

Source : Le projet de privatisation d’une partie des forêts wallonnes est reporté

Visitez le portail de la Province de Hainaut | Plan du site | Aide | Mentions légales | Dernière mise à jour: 14/12/2016