Agence de Développement de l'Economie et de l'Environnement de la Province de Hainaut
L’arabie Saoudite : Marchés sous la loupe

L’ARABIE SAOUDITE

Contexte général

Arabie saouditeL’Arabie saoudite est la première puissance économique du Moyen-Orient et le plus riche pays arabe.

Mais l’économie du royaume étant entièrement basée sur le cours du pétrole, sa croissance a été directement affectée par l’effondrement du cours du baril en 2014. Un bras de fer s’est alors engagé entre les pays exportateurs de pétrole et les producteurs de gaz de schiste américains afin de les forcer à réduire leur propre production. La décision de gel de l’offre de pétrole qui s’en est suivie, en 2016, peine à en faire remonter le cours.

Néanmoins, le niveau de vie est l’un des plus élevés de la région avec un PIB/habitant de plus de 20 000 USD. Le pays est tout de même marqué par un taux
de chômage d’environ 12 %, affectant surtout les jeunes et les femmes, et de fortes inégalités.

L’agriculture représente environ 2 % du PIB du pays et emploie près de 5 % de la population active. C’est un secteur peu productif malgré les investissements
massifs de l’Etat. L’Arabie saoudite, de par les contraintes géographiques et climatiques pesant sur son relief (sécheresse), importe la majeure partie agroalimentaires. La pénurie d’eau est une problématique régionale sérieuse.

Le secteur industriel représente plus de 45 % du PIB. Il est dominé par les activités non manufacturières (extraction du pétrole). Le pays possède les
plus importantes réserves pétrolièresdu monde et c’est aussi le plus grand producteur et exportateur mondial de pétrole. Il compte pour plus de 90 %
des exportations du pays et près de 80 % des revenus du Gouvernement.

Enfin, les services représentent plus de 50 % du PIB et emploient une grande majorité de la population. Ce secteur est surtout dominé par le tourisme, les
services financiers, bancaires et d’assurances. Le tourisme génère des revenus très importants (près 8 millions de touristes par an) exclusivement grâce au pèlerinage à la Mecque.

Commerce extérieur

L’Arabie saoudite est le 22e exportateur et le 27e importateur de biens dans le monde. Le commerce représente près de 61 % de son PIB (2016). La balance
commerciale du pays, structurellement excédentaire, fluctue en fonction des cours pétroliers et de la demande mondiale. Du fait de la baisse des prix pétroliers, les exportations ont chuté de plus de 40 % tandis que les importations ont diminué de seulement 2,2 %.

Les principaux partenaires à l’exportation de l’Arabie saoudite sont les Emirats arabes unis, la Chine, l’Inde, Singapour et l’Egypte. La Wallonie achète pour un total de 6,74 millions € à l’Arabie saoudite, principalement en machines et équipement (83,4 %).

Les principaux partenaires à l’importation de l’Arabie saoudite sont la Chine, les Etats-Unis, l’Allemagne, le Japon, la Corée du Sud et les Emirats arabes unis.

La Wallonie exporte pour un total de 324,04 millions € vers l’Arabie saoudite. Il s’agit d’une hausse de 13,4 % par rapport à 2015.

Conjoncture économique et perspectives Les autorités saoudiennes font face à de nombreux défis et les réponses à ceux-ci influencent directement la vie
des entreprises.

Séminairte Arabie SaouditeSous l’impulsion du nouveau prince héritier, Mohammed Ben Salmane, le pays a lancé, en 2016, un vaste plan de réformes intitulé « Saudi Vision 2030 ». Ce plan repose sur trois piliers: économique, social et politique. Ses principaux objectifs sont le développement des capacités liées aux énergies renouvelables,
au nucléaire civil, au secteur minier ainsi qu’à la production de gaz naturel.

Actuellement, le gouvernement met en place des mesures de soutien à la croissance, il souhaite créer des emplois et augmenter la participation des femmes sur le marché du travail. Le PIB saoudien est estimé à 1,3 % en 2018. On peut en conclure que la reprise économique semble se profiler et avoir un impact positif sur les exportations wallonnes.

Sources: http://www.awex-export.be
http://www.lemoci.com
https://www.lesechos.fr
http://trends.levif.be

Lire hors ligne: