Agence de Développement de l'Economie et de l'Environnement de la Province de Hainaut

2016: année noire pour l’agriculture – DH.be

De nombreux secteurs tirent la langue à cause d’une météo capricieuse au printemps et en début d’été.

Les récoltes de céréales commencent à peine. Les rendements ne seront pas au rendez-vous cette année. En France, les rendements des récoltes sont 30 % plus faibles qu’en 2015 pour le blé.

En Wallonie, les pertes seront comparables. On estime les pertes de rendement à près de 30 %, selon les parcelles. « Les rendements sont très bas et la qualité est piètre. Il a fait trop humide au printemps et au début d’été. Ces conditions ont provoqué une forte verse (ndlr: accident de végétation), ce qui diminue fortement les rendements » , explique Alain Masure, directeur du service d’études à la Fédération Wallonne de l’Agriculture (FWA).

Comme si cela ne suffisait pas, les prix du blé sont relativement bas, à cause entre autres des bonnes récoltes dans la région de la mer Noire. « La cotation est basse pour le moment, 120 € pour la tonne. C’est le début de saison. Les prix sont généralement bas mais cette année, avec les rendements, il y aura un manque à gagner important pour le secteur. »…

Source : 2016: année noire pour l’agriculture – DH.be

Visitez le portail de la Province de Hainaut | Plan du site | Aide | Mentions légales | Dernière mise à jour: 18/08/2016