A côté du secteur pharmaceutique traditionnel, le secteur des biotechnologies -terme regroupant la biologie et un ensemble de techniques nouvelles, issues d’autres disciplines telles que la biochimie, la biophysique, la génétique, l’informatique- porte haut les couleurs du Hainaut!

L’OCDE distingue plusieurs raisons à la réussite wallonne: le soutien des politiques publiques, la culture de l’innovation, l’organisation en écosystèmes qui renforcent les synergies entre milieux académiques et industriels, et l’ouverture aux partenariats étrangers.

Un de ces lieux d’excellence est le BIOPARK situé à Gosselies regroupant la chaîne complète de l’innovation et accueillant plus de 600 chercheurs et 600 collaborateurs, issus du monde entier qui interagissent étroitement pour mener leurs missions.

De la recherche académique jusqu’à la production de produits biotechnologiques, les chercheurs-entrepreneurs suivent un long parcours et sont accompagnés par l’i-Tech Incubator spécialisé sur ce secteur.

Plus qu’un secteur de pointe, il participe aux bouleversements scientifiques, technologiques et sociétaux en cours, et a des répercussions importantes dans notre vie quotidienne dans les domaines de la santé, de l’environnement, de l’agriculture ou de l’agroalimentaire. Chaque découverte amène son lot de questions éthiques, politiques et économiques. Passionnant!

Table des matières