En 2010, la province du Hainaut occupe la troisième place des entités géographiques étudiées, avec un taux de création dépassant les 6 %.

En matières de taux de cessation, seule la province de Namur a un taux supérieur à celui de la province du Hainaut.

Les 3 arrondissements hainuyers qui occupent les 3 premières places pour les 2 taux sont Charleroi, Mons et Soignies.

Pour les 7 premiers mois de 2010, les taux de création dépassent presque partout les taux de cessation (sauf en province de Namur).