Les venture capitalists belges sont-ils frileux tandis que leurs pairs américains ne le sont pas? Notre petit marché fragmenté et administrativement complexe est-il si nuisible que cela?

Source: Le mal des start-ups belges (2ème partie): Frileux, les capitaux-risqueurs belges? · Regional-IT · Toute l’information sur les startups et les TICs en région Wallonie-Bruxelles