Agence de Développement de l'Economie et de l'Environnement de la Province de Hainaut
Les micro-fermes bio seraient économiquement viables.

Publié dans Actualités, Agriculture / Agroalimentaire / Circuits Courts

Dégager un revenu mensuel de 1500 euros en cultivant une parcelle en maraîchage un peu plus de 40 heures par semaine… En pleine crise agricole, vivre décemment grâce à une petite exploitation paraît improbable. Une étude de l’institut national de recherche agronomique (Inra) assure pourtant que c’est envisageable. L’étude s’appuie sur les données collectées pendant quatre ans à la ferme du Bec Hellouin, près de Rouen, en Normandie (lire notre reportage). Cette ferme pratique le maraîchage bio-intensif et la permaculture : pas de produits phytosanitaires (pesticides), pas d’engrais de synthèse, peu de mécanisation, une grande diversité de production (une soixantaine de légumes différents), une commercialisation en circuits courts directement aux consommateurs (paniers) ou pour des restaurants.

Source : Les micro-fermes bio seraient économiquement viables – Basta !