ENTREPRISEMême si le secteur reste modeste, la viticulture connaît une belle croissance dans le sud de la Belgique. La qualité des crus est en net progrès. Nous avons rendu visite à l’un des doyens du secteur, Philippe Grafé.Que la Wallonie soit (re) devenue, ces dernières années, une région productrice de vin ne surprend plus personne. Il est aujourd’hui possible de trouver des bouteilles « made in Wallonia » de qualité dans de nombreux commerces et même à la carte de certains restaurants. Voici quelques jours, le Ruffus, un vin blanc effervescent du vignoble des Agaises, a même décroché la médaille d’or au concours mondial de Bruxelles (concours itinérant organisé, cette année, en Espagne). Ce vin produit à Haulchin, dans la région de Binche, s’est distingué parmi près de 2 000 autres candidats !

Bon, sur le plan strictement économique, le vin wallon reste un produit de niche. Sur les quelque 300 millions de bouteilles consommées chaque année en Belgique, la Wallonie pèse moins d’un million… Mais la tendance est clairement positive. Tant le nombre de vignerons que l’espace occupé par de la vigne sont en croissance. Les dernières statistiques, relayées hier par Belga, font état d’une nonantaine de vignerons (essentiellement présents dans le Namurois, le Hainaut et la région de Liège), pour une surface totale d’environ 150 hectares. « Cela reste un se…