Agence de Développement de l'Economie et de l'Environnement de la Province de Hainaut
La nature, le pari gagnant en Wapi | Hainaut – lesoir.be

La région a adopté le système flamand des itinéraires balisés par des points nœuds en 2015. Et ce fut d’emblée un succès, notamment auprès des touristes flamands.

Dans un secteur touristique en berne en Hainaut – 9 % de fréquentation en moins en 2015 –, la Maison du tourisme de Wallonie picarde tire son épingle du jeu en affichant une hausse du taux d’hébergement – 220.000 nuitées hors camping – et un taux de fréquentation des attractions stable ou en hausse avec 2,5 millions de visiteurs au total. Certes, la Wallonie picarde a la chance de disposer sur son territoire d’un des blockbusters du tourisme en Belgique : Pairi Daiza a attiré, à lui seul, 1,8 des 2,5 millions de visiteurs dans la région. Mais le succès du parc animalier de Brugelette n’explique pas tout. En effet, la Maison du tourisme a fait un choix stratégique payant en misant sur sa nature riche, diversifiée et préservée. Ces dernières années, elle a ainsi balisé quelque 1.600 km d’itinéraires cyclables en adoptant le système des points nœuds qui a déjà fait ses preuves en Flandre. « Nous avons mis en place un réseau de 660 points nœuds qui traversent les 23 communes du territoire, deux parcs naturels et qui sont en liaison avec le maillage qui existe déjà en Flandre et dans le nord de la France, explique Nicolas Plouvier, directeur de la Maison du tourisme. C’est un système bien rodé qui se base sur un réseau de 120 opérateurs de tourisme partenaires qui signent une charte dans laquelle ils s’engagent à proposer un accueil particulier pour les vélos. Les retours sont très positifs tant de la part des utilisateurs que des opérateurs qui voient un réel impact sur leur fréquentation. »…..

Source : La nature, le pari gagnant en Wapi | Hainaut – lesoir.be

Visitez le portail de la Province de Hainaut | Plan du site | Aide | Mentions légales | Dernière mise à jour: 7/10/2016